Devenir-negociateur-immobilier

Comment devenir courtier immobilier et quelle formation suivre ? Ce métier (également appelé courtier en prêt) est chargé d’accompagner son client lors d’un processus d’achat immobilier. Après étude du dossier de son client, il est chargé de trouver un crédit immobilier au meilleur taux possible. Il doit donc démarcher et négocier auprès des banques. Autrement dit, il s’agit d’un intermédiaire entre un acquéreur (son client) et une banque.

Le métier de courtier immobilier

Métier de Courtier en immobilier indépendant ou salarié : formations, salaires, qualités requises...

“Nous sommes un consultant immobilier, pas un sorcier, et on n’a pas non plus de boule de cristal… ”


Ce métier peut vous permettre une rémunération confortable et de bonnes conditions de travail.

Cependant, s'installer comme courtier immobilier ne se fait pas du jour au lendemain et il faut bien se renseigner avant de se lancer. Il n'est pas toujours facile de trouver les bonnes informations sur les études nécessaires, la formation, les démarches et le salaire qu'il est possible d'atteindre.



Que fait exactement un courtier immobilier ?



Le courtier crédit immobilier (également appelé courtier en prêt) est chargé d’accompagner son client lors d’un processus d’achat immobilier. Après étude du dossier de son client, il est chargé de trouver un crédit immobilier au meilleur taux possible. Il doit donc démarcher et négocier auprès des banques. Autrement dit, il s’agit d’un intermédiaire entre un acquéreur (son client) et une banque.

Il aide alors son client à constituer un dossier administratif à fournir aux banques. Il accompagne et conseille son client tout au long du processus d’achat et jusqu’à la signature chez le notaire.

Ses obligations



C'est une profession réglementée. Elle est enregistré à l'ORIAS et doit respecter les obligations suivantes :

- être habilité IOBSP ;

- être couvert par une assurance responsabilité civile professionnelle : le professionnel engage sa responsabilité et doit être couvert par une police d'assurance pour payer les éventuels dommages en cas de faute de sa part.
L'activité d'un courtier immobilier requiert :

de la rigueur, de bonnes bases juridiques et de la curiosité intellectuelle ;

un excellent relationnel pour démarcher et fidéliser ses clients ; des capacités de négociation pour représenter au mieux les intérêts des clients ;

un esprit méthodique pour gérer son travail et sa structure ; d’avoir un bonne compréhension des clients pour les accompagner au mieux lors de leurs achats immobiliers.

Le salaire d'un courtier immobilier ou d'un IOBSP est variable. Il dépend du dynamisme de son cabinet, de son carnet d'adresse et de la conjoncture économique.

Un courtier immobilier indépendant peut donc espérer des revenus plus importants que le courtier immobilier salarié. Cependant, sa rémunération fluctue énormément en fonction des saisons et de la concurrence dans sa région.

Courtier crédit immobilier salarié :

1 600 € par mois en début de carrière

2 300 € et 2 600 € en milieu et fin de carrière



Courtier Immobilier Indépendant :

Entre 1 700 € à 3 000 € par mois

Comment accéder au métier

En quoi consiste le métier ? Quelle est la formation pour devenir courtier immobilier ? Combien gagne un courtier en immobilier ?

Consultez la liste des formations pour devenir courtier immobilier