Comment devenir négociateur immobilier et quelle formation suivre ? Le négociateur immobilier met en rapport vendeur et acquéreur lors de la vente d’un bien immobilier. Véritable commercial, il recherche des biens immobiliers à vendre, procède à leur promotion et propose ce bien aux acheteurs. Il accompagne et s’assure par la suite de la bonne réalisation de la vente.

Le métier de négociateur immobilier

Découvrez ce métier multi-facettes d'agent commercial immobilier : formations, salaires, qualités requises...

“Nous sommes un consultant immobilier, pas un sorcier, et on n’a pas non plus de boule de cristal… ”


Devenir-negociateur-immobilier

Comment accéder au métier

En quoi consiste le métier de négociateur immobilier ? Quelle est la formation pour devenir négociateur immobilier ?

Ce métier peut se diviser en quatre activités distinctes :

La prospection de nouveaux biens immobiliers qui représente 80 % de son temps de travail. Il recherche des biens (maisons, entreprises ou commerces) étant disponibles à la vente ou à la location.

Avec le temps, le négociateur se constitue un réseau de clients et d’informateurs indispensables pour faire la différence avec ses concurrents. Ensuite, il parcourt les petites annonces dans les journaux et sur internet pour trouver de nouveaux biens.

Le négociateur doit ensuite réaliser l’évaluation du bien immobilier. Il le visite et en étudie chaque recoin afin d’estimer sa valeur. Son œil d’expert et son expérience lui permettent de réaliser une estimation la plus juste possible. En accord avec le propriétaire vendeur, il fixe un prix de vente.

Une fois cette étape passée, il réalise les démarches pour obtenir un mandat. Le mandat de vente est un acte juridique obligatoire qui permet au négociateur immobilier d’agir au nom du client. Le mandat peut être exclusif (ce qui veut dire que le négociateur immobilier est le seul à pouvoir proposer le bien à la vente) ou partagé avec d’autres agences.

La promotion du bien auprès de potentiels acquéreurs et l’organisation de visites viennent ensuite. Une fois le mandat obtenu, il a le droit de faire la promotion du bien immobilier (affichage en vitrine de l’agence et sur le site internet). Les clients qui viennent à l’agence immobilière expliquent également au négociateur le bien qu’ils recherchent. À lui de lui proposer ceux qu’il estime correspondre à leurs critères et d’organiser des visites.

Il est chargé de se rendre sur place avec ses clients et de leur donner toutes les informations sur le bien qu’ils convoitent. À lui d’argumenter, négocier, de se rendre disponible pour répondre aux questions des acheteurs, de mettre en avant les atouts du lieu, etc.

Dernière étape du travail de l'agent commercial en immobilier : une fois l’accord conclu entre les propriétaires vendeurs et les acheteurs, il accompagne les deux parties jusqu’à la finalisation de la transaction. Il s’occupe d’étudier le dossier administratif jusqu’à la signature du compromis de vente.

Une excellente connaissance du marché et une aisance commerciale sont des qualités indispensables pour réussir. De la curiosité et un bon esprit d’initiatives sont des traits de caractère très utiles dans cette profession.

La disponibilité, c’est le mot d’ordre dans ce métier. Evidemment il faut pouvoir faire preuve de nombreuses autres qualités pour être un bon commercial : écoute, patience, persuasion pour ne citer que quelques exemples.

Il faut être organisé et autonome pour pouvoir suivre chacun des dossiers en cours et avancer sur tous les fronts en même temps sans privilégier un aspect du travail au détriment d’un autre.

Par-dessus tout, vous devrez être bon agent / négociateur immobilier. Vous serez en partie (voire totalement) rémunérés à la vente, il est donc nécessaire de conclure le plus possible de transactions. Le salaire peut varier en fonction des agences immobilières qui n’ont pas toutes les mêmes modes de rémunération.

Certains négociateurs ont un salaire fixe et touchent des commissions lors de chaque vente pouvant s’élever de 10 à 20 %. Les commissions pour un agent n’ayant pas de salaire fixe peuvent aller de 20 à 30 %.

Quelle est la formation suivre pour être agent immobilier ?

Une expérience terrain et le BAC en poche peuvent suffire à devenir négociateur immobilier. Cependant, une formation plus poussée favorisera une embauche plus facile et une évolution professionnelle par la suite.Certaines formations n’aboutissent pas à un diplôme, mais permettent de rentrer rapidement dans le monde du travail.

Consultez la liste des formations pour devenir négociateur immobilier

Nous vous conseillons vous inscrire directement. Vous ne savez pas comment utiliser votre compte de formation personnel ? Suivez les étapes d’inscription si vous êtes salarié ou que vous avez travaillé les deux dernières années. De cette façon, vous pouvez financer votre projet professionnel ou au moins une partie.